CEINTURES


Faites défiler jusqu'à la fin

Pas de charge plus


Article  41 - 60 de 63

Des ceintures complètent chaque vêtement médiéval 

La ceinture est un accessoire indispensable qui n'est pas seulement un point fort visuel, mais qui a aussi un fond pratique : vous pouvez y attacher toutes sortes d'accessoires tels que des porte-cornes de boisson, des sacs et des pochettes ou des porte-épée. Nous proposons une large gamme de ceintures médiévales en cuir véritable ou en coton. En combinaison avec une tunique viking en coton ou en laine ainsi qu'avec des bottes Haithabu, nos larges ceintures vikings avec un poinçon celtique ou des ceintures à anneaux en cuir valent vraiment la peine d'être vues. Nos robes de dames ou nos chemisiers médiévaux peuvent également être vus avec nos ceintures à corsage ou l'une de nos nombreuses ceintures en cuir.

Signification Historique des Ceintures

Les ceintures sont depuis longtemps un accessoire essentiel pour l'homme. Leur signification historique remonte aux premiers temps de l'histoire de l'humanité. À l'âge de la pierre polie, les ceintures étaient fabriquées à partir de matériaux animaux tels que le cuir et servaient principalement à maintenir les vêtements en place.

Avec l'avènement de l'âge du bronze et de l'âge du fer, les ceintures ont pris une signification à la fois mode et sociale. Les ceintures ornementales, souvent fabriquées en métal et richement décorées, sont devenues un signe de richesse et de statut social. Les Romains ont fait des ceintures une partie importante de l'équipement militaire. Elles étaient utilisées pour porter des armes, mais aussi pour indiquer le rang et la position d'un soldat.

Au début du Moyen Âge, la ceinture est devenue un symbole d'appartenance à certains groupes sociaux ou professions. Les nobles et les chevaliers portaient souvent des ceintures larges et incrustées de pierres précieuses, soulignant leur statut élevé. Les artisans et les paysans, en revanche, portaient des ceintures plus simples et fonctionnelles, facilitant leur travail.

La signification historique des ceintures réside donc non seulement dans le fait de maintenir les vêtements, mais aussi dans la symbolisation des structures sociales et des hiérarchies. Elles sont un signe de progrès technologique, de différenciation sociale et de style individuel.

Matériaux pour les Ceintures Médiévales et Viking

Les ceintures au Moyen Âge et à l'époque viking étaient à la fois un accessoire pratique et à la mode. Elles étaient utilisées pour maintenir les vêtements en place, mais aussi pour montrer son statut ou son appartenance à une classe ou une culture particulière. Le choix des matériaux pour la fabrication des ceintures était donc d'une grande importance.

Le cuir était l'un des matériaux les plus fréquemment utilisés. Robuste, durable et relativement facile à obtenir, il pouvait être teinté de différentes couleurs et orné de décorations telles que des embossages ou des garnitures métalliques pour personnaliser la ceinture. Les garnitures métalliques, telles que les boucles ou les fermoirs, étaient également populaires et étaient souvent fabriquées en bronze, en argent ou en fer. Elles ne servaient pas seulement à la fonction pratique de fermeture de la ceinture, mais étaient aussi un symbole de statut et étaient parfois richement décorées.

Ceinture Médiévale comme Support pour Sacs, Cornes à Boire et Accessoires

Au Moyen Âge, la ceinture servait de support pratique pour différents récipients et accessoires. Elle servait de support multifonctionnel pour transporter en toute sécurité et à portée de main des objets tels que des sacs, des pochettes et des cornes à boire.

La ceinture était souvent portée autour de la taille et fixée avec une ou plusieurs boucles. Différents sacs et pochettes pouvaient y être attachés pour ranger des objets personnels tels que des pièces de monnaie, des clés ou des outils. Ces sacs étaient souvent fixés avec des lanières de cuir ou des cordons pour éviter qu'ils ne glissent ou tombent.

Les cornes à boire étaient également un accessoire populaire fixé à la ceinture. Elles étaient souvent fabriquées à partir de cornes d'animaux et servaient de récipients pour boire du vin, de la bière ou de l'eau. En attachant les cornes à boire à la ceinture, elles étaient toujours facilement accessibles et permettaient de se désaltérer à tout moment.

 

Thèmes principaux

                                                                                         

Gilets et vestes médiévaux                                      

Bottes et chaussures médiévales                            

Corne à boire                                                             

Pochettes médiévales                                               

Gambesons                                                                 

Robes médiévales pour filles

Idées de cadeaux médiévales

Sale

Cape médiévale

Coiffure médiévale pour hommes

Tunique viking

Vêtements médiévaux pour hommes

Ceintures médiévales et vikings

Pantalons médiévaux & vikings